Votre cheveux

Pourquoi les cheveux sont-ils si importants ?

BELÈNE® Hair Care est une gamme de produits de soins de haute technologie qui stimule la repousse des cheveux et soigne le cuir chevelu. La formulation de nos produits se fonde sur les dernières découvertes scientifiques et confère un pouvoir de nutrition aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur.

Si nos cheveux protègent notre cuir chevelu, par ex. du rayonnement solaire et des chocs, ils n’en possèdent pas moins principalement une fonction esthétique et sociale. Des mèches de cheveux brillantes sont souvent associées à des cheveux en pleine santé et une chevelure dense apporte un regain de confiance en soi.

Contrairement à ce que l’on s’imagine souvent, les hommes ont plus de cheveux que les femmes : entre 150 000 et 180 000 cheveux contre entre 130 000 et 150 000 cheveux.

La durée de vie de cheveux en bonne santé est en moyenne de 1 à 6 ans. Passé cette période, la pousse s’arrête et les cheveux finissent par tomber pour laisser la place à de nouveaux cheveux. La chute des cheveux est donc un processus naturel, où perdre entre 50 et 100 cheveux par jour est tout à fait normal. Lorsque la quantité dépasse 100 cheveux par jour, on parle d’un trouble de la croissance capillaire. Ce trouble peut être héréditaire ou hormonal, mais peut aussi apparaître en raison du stress, de la fatigue ou d’une grossesse.

Pour plus d’informations sur les causes de la chute des cheveux, lisez notre blog.

Blog Belène

De quoi sont composés les cheveux ?

Les cheveux sont constitués d’une racine et d’une tige. Cette dernière est la partie visible du cheveu et est, d’un point de vue biologique, morte. La partie vivante est la racine du cheveu et celle-ci est solidement ancrée dans un follicule pileux.

Souplesse, brillance et élasticité sont conférées au cheveu grâce aux glandes sébacées. Les muscles arrecteurs peuvent dresser les poils et les cheveux, comme quand on a la chair de poule.

Les vaisseaux sanguins apportent les nutriments et les nerfs nous permettent de sentir lorsque les cheveux sont touchés. La qualité et la pousse des cheveux sont influencées par les nutriments qui nourrissent les racines. Les cheveux sont constitués à 90 % d’un protéine appelée kératine. Graisses, eau, minéraux et mélanine composent les 10 % restants.

Comment nos cheveux évoluent-ils au fil des années ?

Les cellules des cheveux comptent parmi les cellules de notre corps qui se divisent le plus rapidement, et le processus de pousse se déroule en 3 phases.

  • Phase anagène ou de croissance : dure entre 2 et 6 ans. De nouvelles cellules sont créées et assurent la pousse des cheveux.
  • Phase catagène ou de transition : dure 2 semaines. La racine du cheveu se détache et la tige remonte vers la surface. 
  • Phase télogène ou de repos : dure jusqu’à 3 à 4 mois. Le follicule pileux est au repos et il n’y a aucune pousse de cheveu.  À la fin de cette phase, la papille pilaire et le follicule pileux se réunissent à nouveau. Le cheveu mort est remplacé par un cheveu nouvellement formé et le cycle peut reprendre.

85 % des cheveux se trouvent en phase anagène, 14 % en phase télogène et 1 % en phase catagène. Ce cycle se répète une vingtaine de fois dans la vie d’une personne. La pousse moyenne par jour est de 0,35 mm et il est parfaitement normal de perdre chaque jour entre 50 et 100 cheveux. Le processus de pousse des cheveux sera quelque plus rapide chez les personnes jeunes que chez des personnes plus âgées. Par ailleurs, les personnes dont la phase de pousse est courte deviendront plus vite chauves. 
 

Pourquoi perdons-nous nos cheveux ?

Il convient de distinguer entre l’alopécie héréditaire (alopécie androgénétique) et la variante non héréditaire (alopécie diffuse). La cause de la perte de cheveux héréditaires est imputable à l’hormone DHT masculine (dihydrotestostérone), présente tant chez les hommes que chez les femmes. Sous l’influence de l’enzyme 5-alpha réductase, la testostérone est transformée en DHT.  Celle-ci provoque un racornissement des follicules capillaires, si bien que les cheveux deviennent de plus en plus fins.

Outre la chute de cheveux ayant une origine génétique, il est également question de perte temporaire de cheveux causée par des circonstances psychiques ou physiques, à la suite par exemple d’un régime strict, d’une grossesse, d’un ralentissement de la fonction thyroïdienne ou de la prise de certains médicaments. Les hormones du stress provoquent l’inflammation des follicules pileux puis la chute des cheveux.

En savoir plus sur les différentes causes de la perte de cheveux ? Lisez notre blog.